Maud Simonet - Médaille de bronze CNRS 2017 - Institut sciences humaines et sociales

Maud Simonet

Médaille de bronze CNRS 2017

Chercheuse en sociologie

Les formes de travail invisibles ou peu reconnues, comme le bénévolat ou le volontariat, sont au centre des recherches de Maud Simonet.

Lauréate de l'agrégation de sciences sociales en 1996, elle soutient une thèse de sociologie à l'université de Nantes quatre ans plus tard. La sociologue est ensuite recrutée comme chargée de recherche au laboratoire Groupe d'analyse du social et de la sociabilité (GRASS) qu’elle quitte en 2008 pour rejoindre le laboratoire Institutions et dynamiques historiques de l'économie et de la société (IDHES).

Elle y est aujourd’hui directrice adjointe sur le site de Paris Nanterre. Membre du comité de rédaction de la revue Sociétés contemporaines, qu’elle a par ailleurs co-dirigée, la chercheuse fait également partie du comité scientifique des Journées internationales de sociologie du travail et de l’Institut européen du salariat.

Maud Simonet est l'auteure d'une dizaine d'articles parus dans des revues à comité de lecture ainsi que de plusieurs chapitres d'ouvrages sur le thème du travail bénévole, de l'engagement citoyen et de la notion de «workfare».

Depuis sa thèse, elle mène des études comparatives entre la France et les États-Unis, sur les formes d'activités aux frontières de l’engagement citoyen et du travail gratuit. Le travail de recherche Who cleans your park ? (2017-University of Chicago Press), fruit d’une longue enquête commune avec le politiste et sociologue américain John Krinsky, s'inscrit pleinement dans cette démarche.


    •    Chargée de recherche CNRS
    •    Laboratoire institutions et dynamiques historiques de l'économie et de la société (IDHES), CNRS / Université Panthéon-Sorbonne / Université Vincennes-Saint-Denis / Université Paris-Nanterre / ENS Paris Saclay/ Université Evry-Val d’Essonne/Nanterre
    •    Institut des sciences humaines et sociales
    •    Délégation Ile-de-France Ouest et Nord