Parcours Interface

Le parcours Interface, dominante au choix, intéresse en priorité les étudiants décidés à valoriser des compétences pluridisciplinaires. 
A l’issue de leur M2, ils peuvent choisir de suivre une année supplémentaire de formation à l’Ecole dans une autre discipline ou d’intégrer en 1ère et 2ème année un établissement partenaire de l’ENS Paris-Saclay ou de l’Université Paris-Saclay.

Contexte

Dans le cadre de son diplôme, l’école a prévu un ensemble de compétences décrites supra qui définit le corpus minimal de formation.

La traduction de chaque compétence en un ensemble d’activités permet de décliner le diplôme en trois parcours : un parcours donné confère une importance particulière à une compétence, dite dominante.

Le parcours interface s’appuie sur le suivi d’une année de formation dans une autre discipline que celle de M2R de tronc commun du normalien.

Formation pluridisciplinaire

La volonté de travailler à l’interface de deux disciplines peut se concrétiser au travers de la quatrième année numéraire de scolarité d’un normalien qui peut alors être entièrement dédiée à une discipline d’ouverture, dans le cadre du parcours interfaces.

Deux formes de formation pluri-disciplinaires valident le parcours interface d’un normalien :

  • Le suivi d’une année de formation dans un autre département de l’École
  • Le suivi d’un double cursus ouvert sur une discipline complémentaire de la formation suivie par le normalien.

Les double cursus s’appuient sur des partenariats ciblés de l’ENS Paris-Saclay avec :

  • Des établissements de Paris-Saclay :
    • ENSAE, HEC(*),
    • TELECOM Paris-Tech, Agro Paris-Tech, ENSTA Paris-Tech,
    • IFSBM (UPSUd).
  • Des établissements hors Paris-Saclay :
    •  ESPCI, ENSCP,
    • Ecoles des Ponts Paris-Tech, École des Mines, ISAE Supaéro
    • Sciences Po, ESSEC(*)
    • Médecine
    • Véto

(*) cadre de co-admission associés à ces double-cursus

Activités complémentaires Interface

D’autres activités permettent à chaque normalien, quel que soit leur parcours de formation de vivre leur formation dans un cadre d’interdisciplinarité avec les autres disciplines de l’École ou hors murs :

  • La mise en place de projets pluridisciplinaires collectifs : travail tutoré sur un projet proposé (questions pédagogiques, exploration d’un champ de la recherche, création d’une start-up…) par un groupe trois à six étudiants, issus obligatoirement d’au moins deux secteurs de l’École
  • Des enseignements transversaux, se déroulant sur un semestre complet et construits pour s’adresser à l’ensemble des normaliens
  • L’ouverture d’UE (isolées ou en grappe) opérées par un département aux élèves et
  • étudiants d’autres départements
  • La reconnaissance du suivi certifié d’un MOOC abordant une thématique distante du cœur de formation du normalien.

Pour certains, la volonté de travailler à l’interface de deux disciplines peut se concrétiser au travers de la quatrième année de scolarité, qui peut alors être entièrement dédiée à une discipline d’ouverture. Selon la thématique ou le projet de l’élève, elle peut se réaliser au sein de l’École ou dans un établissement d’enseignement supérieur partenair

Compétences internationales

Pour donner les clés de l’international aux normaliens, l’ENS Paris-Saclay a choisi, dans le cadre de son diplôme d’établissement, de valoriser la mobilité internationale et la maîtrise de l’anglais.

La maîtrise de la langue internationale de communication scientifique et technique est rendue obligatoire pour chaque normalien, au travers d’un semestre (équivalent L3, M1 ou M2) à l’étranger, ou par une expérience immersive d’au minimum deux mois à l’étranger.