Parcours Enseignement supérieur

Le parcours Enseignement supérieur, dominante au choix, s’adresse aux normaliens et autres étudiants désireux de s’orienter vers l’enseignement supérieur. 

Contexte

Dans le cadre de son diplôme, l’école a prévu un ensemble de compétences décrites supra qui définit le corpus minimal de formation.

La traduction de chaque compétence en un ensemble d’activités permet de décliner le diplôme en trois parcours : un parcours donné confère une importance particulière à une compétence, dite dominante.

Le parcours enseignement supérieur s’appuie sur le M2 Formation à l’enseignement supérieur, M2 FESup.

Le M2 Formation à l’enseignement supérieur

Les normaliens qui se destinent à l’enseignement supérieur peuvent consacrer la quatrième année de scolarité à un M2 de Formation à l’enseignement supérieur, accompagné  souvent de la présentation possible d’un concours d’agrégation.

Cette année a vocation à :

  • Compléter la formation disciplinaire nécessaire à l’enseignement dans le supérieur
  • Former aux techniques de communication et de diffusion des savoirs
  • Apprendre à construire des séquences des enseignements adaptées au niveau de formation et expérimenter et/ou simuler la pratique de l’acte d’enseignement
  • Appréhender le monde l’enseignement

D’autres activités de la pratique de l’enseignement

Trois activités complémentaires sont proposées aux autres élèves pour s’exercer à l’enseignement quel que soit le parcours suivi par le normalien :

  • La réalisation d’un stage pédagogique tutoré  (apprentissage tutoré de l’enseignement et mise en pratique dans une classe réelle d’une séquence d’enseignement)
  • La réalisation tutorat : le normalien (plutôt en troisième ou quatrième année de scolarité) accompagne un autre élève/étudiant qui présente des besoins spécifiques (rôle de normalien-tuteur). Deux formats de tutorat interne à l’ENS ou hors murs dans d’autres établissements et/ou organismes)
  • Acte de diffusion des savoirs : rédaction d’un article pour non spécialistes, réalisation d’une exposition, mise en place d’un MOOC au sein de l’École ou élaboration de projets pédagogiques pouvant ensuite être inclus dans le programme pédagogique de l’Institut Villebon-Charpak…

Ces activités choisies en amont de l’année de M2FESup permettent alors de découvrir l’enseignement pour confirmer le choix de parcours enseignement recherche du normalien.

Enfin, dans le cadre des conférences du diplôme, plusieurs thématiques liées aux questions de l’enseignement en général et de l’enseignement supérieur sont abordées.