Thèse à l’international

Il est possible d’effectuer une thèse à l’international dans le cadre d’une convention de cotutelle.
Cette convention est signée entre le président de l’Université Paris-Saclay et son homologue d’une université étrangère. Les deux établissements sont impliqués pour reconnaître la valeur et la qualité scientifique d'un docteur.

Inscription

La demande de création d'une cotutelle est à adresser au collège doctoral de l'Université Paris-Saclay en utilisant la procédure en ligne

La convention est mise en place avant le début de la thèse ou pendant la première année d’inscription et précise : 

  • les conditions d’inscription,
  • les modalités du suivi de la thèse, 
  • la formation doctorale, 
  • la couverture sociale du doctorant, 
  • le financement du doctorant, 
  • les dates et durées des séjours du doctorant dans les deux pays, 
  • le financement de la mobilité (du doctorant, des directeurs de thèse et du Jury), 
  • les modalités de soutenance (constitution du Jury). 

La délivrance du diplôme de doctorat requiert 3 inscriptions en thèse consécutives dans chacun des deux établissements signataires de la convention.  
Le doctorant doit s'inscrire dès la 1ère année dans les deux établissements partenaires (cf Documents utiles pour la mise en place d’une cotutelle).

Soutenance

La cotutelle débouche sur la délivrance de deux diplômes. Le doctorat est ainsi validé en France et dans le second pays suivant les modalités indiquées dans la convention. L’autorisation de soutenance doit être demandée au président de l’ENS Paris-Saclay et à son homologue du second pays (Arrêté du 06 janvier 2005). 
Le doctorat fait l'objet d'une soutenance unique.

Financement

Certains organismes proposent un soutien financier à la mobilité des doctorants et des chercheurs dans le cadre de la préparation d’une thèse en cotutelle : 

Il existe par ailleurs des programmes de financement spécifiques :

Le service des relations internationales de l’ENS Paris-Saclay (RI) apporte une aide à la mise en place des conventions de cotutelles. L’École finance également un programme de bourses pour doctorants en cotutelle.